Tableau de bord Anguille

Dans un objectif de préservation des populations de poissons migrateurs amphihalins, la connaissance de l’état des espèces et de leur milieu de vie est fondamentale.

C’est au travers de descripteurs synthétiques, obtenus grâce à des suivis biologiques, que l’observatoire constitue un support pour la prise de décisions et l’orientation des politiques de gestion des populations de poissons grands migrateurs du bassin Seine-Normandie.

L’observatoire est également un outil de diffusion de l’information vers le grand public et les professionnels travaillant dans le domaine de la biodiversité.

Tableau de bord

Etat de la population

L'espèce est encore présente sur des linéaires conséquents, mais en densités faibles compte-tenu des attentes des milieux et des données historiques. Les individus migrants (taille < 30 cm) reflètent les possibilités de progression de l'espèce, qui sont aujourd'hui grandement diminuées. Schématiquement, l'espèce est aujourd'hui essentiellement concentré sur l'aval des fleuves normands, peu d'individus parviennent à progresser vers l'amont des hydrosystème, où résident majoritairement quelques grosses génitrices (taille > 45 mm). Lorsque ces individus agés dévalent, ils ne sont pas remplacés de façon systématique, et, petit à petit, on observe une disparition des anguilles sur les parties amont des fleuves. 

Colonisation : Sur le réseau fixe (9 cours d'eau échantillonnés tous les ans à effort constant), on observe une légère progression des individus d'une taille < 30 cm à l'échelle des deux derniers Plan de Gestion des Poissons Migrateurs (PLAGEPOMI). Sur cette période, les jeunes individus migrants ont progressé de 3%, ce qui correspond aujourd'hui à environ 44% du linéaire comme étant colonisé. Cette progression relativement faible, peut s'expliquer par une arrivée de jeunes individus dans les fleuves trop faible, ce qui ne dynamise pas la colonisation vers l'amont. 

Abondance : Sur le même réseau et la même période, les abondances observées ont très légèrement augmentées, avec un nombre moyen d'anguilles capturées par station de pêche légèrement supérieur à 20, soit une abondance considérée comme étant "assez forte". Ces abondances sont à relativiser, car les stations prospectées sont toutes situées relativement proches de la mer et donc plus facilement colonisables. Les zones amonts des fleuves côtiers et le bassin de la Seine, présentent des sous-densités importantes. 

Selon les tailles des individus les tendances diffèrent. À l'échelle du réseau fixe, on observe depuis 2010 une amélioration du recrutement (arrivée de jeunes individus), et au contraire un déclin des stades les plus agés (taille > 45 cm). Les individus qui partent se reproduire ne sont pas systèmatiquement remplacés et les parties amont des bassins sont dépeuplées progressivement. 

Echappement des argentées : Les données d'abondance croisées aux linéaires colonisées annuellement par l'espèce, permettent de déterminer une production théorique d'anguilles argentées (c'est à dire les géniteurs et génitrices qui repartent vers la mer pour se reproduire). À l'échelle du réseau fixe, on observe une diminution de cet indicateur depuis 2011, avec pour explication principale, des baisses d'abondance sur certains bassins fortement contributeur à la production d'anguilles argentées (notamment la Vire). 

 

Détails des passages aux Stations de contrôle

L'interface ci-dessous vous permet d'accéder aux informations de passage des migrateurs sur chacune des stations de contrôle du territoire suivi : 

Pour une visualisation de l'application en plein écran : > Cliquez sur ce lien <

Les fiches disponibles ci-dessous présentent la synthèse des résultats obtenus lors des suivis des abondances d'anguille européenne sur le territoire de l'association par bassin versant (résultats 2021) : 

-Fiche bassin Andelle

-Fiche bassin Bresle

-Fiche bassin Corbie

-Fiche bassin Eure

-Fiche bassin Orne

-Fiche bassin Risle

-Fiche bassin Scie

-Fiche bassin Vire

-Fiche bassin Yères

Les fiches disponibles ci-dessous présentent la synthèse des résultats obtenus lors des suivis des abondances d'anguille européenne sur le territoire de l'association par bassin versant (résultats 2020) : 

-Fiche bassin Andelle

-Fiche bassin Bresle

-Fiche bassin Corbie

-Fiche bassin Eure

-Fiche bassin Orne

-Fiche bassin Risle

-Fiche bassin Scie

-Fiche bassin Vire

-Fiche bassin Yères